Nous parcourrons aujourd'hui une quarantaine de kilomètres, pour aller visiter les plus grandes grottes du Portugal, à Mira de Aire.

Elles furent découvertes en 1947 par quelques habitants du village, intrigués par un "brouillard" sortant d'une cavité. En effet, la température interne des grottes est de 17 degrés toute l'année. Cet air chaud, lorsqu'il entre en contact avec l'air du dehors, lorsqu'il est plus froid, provoque une brume. C'est ainsi que les premiers "spéléologues" sont descendus dans le gouffre le 27 juillet 1947. Elle n'a ouvert au public qu'en 1974, et sur une toute petite partie : sa longueur totale est de 11.500 mètres et la partie touristique est seulement de 600 mètres. 

L'entrée se situe à l'endroit par lequel les premiers "aventuriers" sont descendus. C'est l'entrée du gouffre, créé par l'érosion de l'eau.

07 16 MIRA DE AIRE

Les concretions calcaires que nous découvrons ont été formées il y a 150 millions d'années (ça ne nous rajeunit pas ma brave dame !)

07 16 MIRA DE AIRE01

Nous arrivons dans "l'antichambre", passage étroit qui fait la liaison entre l'entrée et la "fenêtre", second passage qui conduit à la "grande salle". Nous suivons les traces des spéléologues qui sont descendus pour la première fois en 1947.

07 16 MIRA DE AIRE04

Dans la "grande salle" (la plus grande de la grotte) on trouve des colonnes de 10 à 30 mètres !.

07 16 MIRA DE AIRE06

Nous arrivons à la "chambre rouge" qui doit son nom à la couleur rouge de la roche, résultat de petite particules d'argile apportées par l'eau et qui recouvrent les formations de la grotte.

07 16 MIRA DE AIRE11

 

07 16 MIRA DE AIRE13

 

Par endroits, les concrétions adoptent des formes.... plutôt bizarres, n'est il pas 😳
07 16 MIRA DE AIRE12

Nous descendons jusqu'à 110 mètres de profondeur, grâce à... 683 marches ! Le point le plus profond du gouffre se trouve à 230 mètres.

Nous arrivons alors dans le second puits : 20 mètres de profondeur couronné d'un dôme avec beaucoup de formations. Il a été découvert  en 1949 et l'expédition a pris 18 heures aller/retour.

La galerie du poulpe, qui doit son nom à ses stalactites blancs qui ressemble à un poulpe. 07 16 MIRA DE AIRE14

L'orgue : imposante formation de grandes draperies qui font penser au tubage des orgues des cathédrales.

07 16 MIRA DE AIRE15

Nous poursuivons notre voyage "au centre de la terre" et découvrons de petits lacs car ici, le sol est fait de lamelles calcaires qui rendent le sol étanche et où l'eau stagne dans les cavités. Vous pourrez remarquer que pour une claustrophobe, je m'en tire plutôt bien... même pas peur !

07 16 MIRA DE AIRE17

Dans la dernière partie de la grotte ouverte au public, nous sommes accueillis par 14 fontaines lumineuses. C'est dans cette salle que sont organisées des manifestations  évènementielles : concerts (excellente acoustique), cocktails... 07 16 MIRA DE AIRE21

Le circuit que nous parcourrons est éclairé par plus de 3.000 lampes...

07 16 MIRA DE AIRE23

Nous "remontons" à l'air libre grâce à un ascenseur !

Les grottes de Mira de Aire sont classées parmi les 7 merveilles naturelles du Portugal depuis 2010.

 

Grutas de Mira de Aire

Bem-vindos às Grutas de Mira de Aire, as maiores grutas de Portugal. A apenas 15 km de Fátima e a 110 km de Lisboa, esta autêntica catedral subterrânea aguarda a sua visita. Venha fazer uma fantástica e mística viagem pelas entranhas da Serra d'Aire e apreciar formações únicas.

http://www.grutasmiradaire.com