P'tit Ecureuil et ses Hommes

11 novembre 2019

19 septembre 2019 - Journées des plantes de Chantilly

2019 JOURNEE DES PLANTESNous voici à Chantilly, pour l'édition d'automne des journées des plantes. La météo n'est pas optimiste pour le week-end, aussi nous décidons d'y aller dès le vendredi après-midi. Le temps n'est pas trop mauvais, alors en route !

09 19 JDP CHANTILLY (2)Comme d'habitude, je me régale dans le pavillon des orchidées...

09 19 JDP CHANTILLY (3)Nous déambulons à travers les stands, 

09 19 JDP CHANTILLY (5)

09 19 JDP CHANTILLY (7)

09 19 JDP CHANTILLY (10)

09 19 JDP CHANTILLY (11)

09 19 JDP CHANTILLY (17)

09 19 JDP CHANTILLY (18)

Une petite pensée pour le Raoul de Mamie Jeannette  😉

09 19 JDP CHANTILLY (13)Nous avons toujours un "coup de coeur" pour les jolis braseros... dont le seul inconvénient est de coûter un bras  🤨 

09 19 JDP CHANTILLY (14)

Et cette année, nous avons flashé sur cet ensemble "table et chaises" qui s'intégrerait vraiment bien dans notre décor ☺️ 

09 19 JDP CHANTILLY (19)Pour terminer, quelques vues du Parc du Château, bel écrin pour cette manifestation dédiée aux passionnés du jardin :

09 19 JDP CHANTILLY (12)

09 19 JDP CHANTILLY (6)Notre objectif était de trouver un érable pour égayer  le massif autour du bassin... nous l'avons atteint 😄 IMG_20191019_093050Nous avons également craqué pour un coq qui ne nous causera pas de problèmes avec le voisinage  😆

 IMG_20191019_101255

Et puis quelques vivaces qui vont rejoindre leurs congénères :

IMG_20191019_093120

IMG_20191019_093139

IMG_20191019_093120

Après un échange sympa avec Stéphane Marie (le présentateur de "silence ça pousse"... il va falloir que je nous concocte une escapade dans le Cotentin pour aller visiter sa propriété, ouverte au public quelques week-ends par an), nous rentrons planter nos achats. Nous avons de quoi patienter jusqu'à l'édition de printemps  🤗 

 

 

Posté par petit ecureuil60 à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 octobre 2019

2019 09 06 Le Parc du Moulin à Tan - Sens (Yonne)

Comme promis, me voici dans l'Yonne où je suis allée visiter, pour la seconde fois, le joli parc du Moulin à Tan de Sens en compagnie de Maman.

Pour ceux qui n'étaient pas sur le blog en 2016, en cliquant sur le lien suivant, vous pourrez découvrir l'histoire du Moulin. 

Parc du Moulin à Tan - Sens (Yonne) - P'tit Ecureuil et ses Hommes

Fin août, je suis allée passer le week-end chez maman, dans sa petite maison de l'Yonne. Comme il faisait particulièrement beau et chaud, nous avons décidé d'aller nous promener "au frais" dans le parc du moulin à Tan à Sens. Commençons par un peu de culture.

http://dadouandco.canalblog.com

Aujourd'hui, je vais simplement vous emmener en balade dans le parc puis dans la serre tropicale.

Il faut traverser la rivière "Vanne" qui alimentait le moulin pour entrer dans le parc.

09 06 MOULIN A TAN SENS (1)

09 06 MOULIN A TAN SENS (3)

La roseraie a souffert de la chaleur, et les fleurs sont moins abondantes car l'automne approche.09 06 MOULIN A TAN SENS (5)Par contre, les massifs sont toù alternent vivaces et annuelles sont oujours aussi beaux !09 06 MOULIN A TAN SENS (41)Tout au fond du parc, une éolienne "Bollée" (du nom de son inventeur) a trouvé sa place. Installée en 1892 dans un petit village du nord de l'Yonne, elle servait à alimenter en eau le lavoir communal. En 2006, totalement en ruine, elle représentait un danger. Aussi le propriétaire prit le parti de la faire démolir. La ville de Sens négocia sa reprise, la restaura et elle trouva sa place ici.

09 06 MOULIN A TAN SENS (6)

De nouveaux pensionnaires se sont également installés : un beau cheval de trait,09 06 MOULIN A TAN SENS (7)

une petite biquette qui digérait et n'avait pas du tout envie de se lever !09 06 MOULIN A TAN SENS (9)Nous arrivons dans la serre... j'adore l'endroit 🥰 09 06 MOULIN A TAN SENS (26)

09 06 MOULIN A TAN SENS (38)

09 06 MOULIN A TAN SENS (22)

09 06 MOULIN A TAN SENS (31)

09 06 MOULIN A TAN SENS (28)Il y avait des fleurs sur certaines succulentes :09 06 MOULIN A TAN SENS (16)

09 06 MOULIN A TAN SENS (18)

09 06 MOULIN A TAN SENS (19)

09 06 MOULIN A TAN SENS (20)On pourrait m'abandonner ici, je crois que je ne m'ennuierai pas😄 09 06 MOULIN A TAN SENS (35) Le prochain article restera dans le thème : je vous emmènerai aux Journées des Plantes à Chantilly 😜

 

Posté par petit ecureuil60 à 06:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 octobre 2019

25 août 2019 - Vendôme

Nous quittons Framboise et Jean-Marc pour parourir quelques dizaines de kilomètres et arriver chez le frère de l'Homme. Moment de détente en famille au soleil, ils décident de nous emmener visiter le vieux Vendôme.

J'aime beaucoup cette ville qui a un petit air de "bourgeoise de province"qui s'étend le long du Loir. 

08 25 VENDOME (1)Les parterres fleuris le long des berges sont superbes :

08 25 VENDOME (3)C'est chouette, non ?

08 25 VENDOME (4)Y a même des endroits bucoliques...08 25 VENDOME (5)Nous arrivons près de l'Abbaye de la Trinité08 25 VENDOME (6)

08 25 VENDOME (12)

08 25 VENDOME (14)Puis dans le quartier Rochambeau, en cours de réhabilitation. De cet endroit, on peut voir les vestiges de l'ancien château08 25 VENDOME (10) qui surplombe la ville, et où nous allons nous rendre en empruntant une volée d'escaliers. Le parc qui entoure le château a été créé au 19ème siècle.08 25 VENDOME (20) On peut y voir un magnifique Cèdre du Liban planté en 1807 au pied duquel Isabelle semble bien petite ! 08 25 VENDOME (25)Outre les ruines du château et de la Tour de Poitiers, 08 25 VENDOME (42)on peut voir les restes de la collégiale Saint Georges. 08 25 VENDOME (23)L'enceinte médiévale a été mise à mal par deux assauts : en 1562 par les Huguenots puis par les Révolutionnaires en 1793

De cet endroit, on a un très joli panorama sur la ville :08 25 VENDOME (27)Une table d'orientation donne les explications sur les principaux monuments 08 25 VENDOME (32)C'est un endroit très agréable, verdoyant et calme où il fait bon se promener.08 25 VENDOME (17)

08 25 VENDOME (24)

 

Petite photo de famille avant de resdescentre, cette fois par un sentier entrecoupé d'escaliers.08 25 VENDOME (29)Avant de regagner la place principale, où la statue du Maréchal de Rochambeau nous accueuille !08 25 VENDOME (46)

Notre escapade dans le Loir et Cher touche à sa fin, c'est dans l'Yonne que je vous retrouverai la prochaine fois 😉

Posté par petit ecureuil60 à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 octobre 2019

23 août 2019 - Le musée Maurice Dufresnes à Azay le Rideau

Comme il fait un temps à rester devant l'ordi, je vous emmène aujourd'hui visiter un impressionnant musée dédié aux vieilles mécaniques. C'est un très long article, avec plein de photos, histoire de vous faire remonter le temps et de vous occuper un moment 😋

L'histoire commence en 1930 avec la naissance de Maurice, 3ème enfant d'une fratrie de 6 dans un foyer d'agriculteurs d'Indre et Loire. Il n'est pas très doué pour les études, aussi il entre chez les compagnons à l'âge de 14 ans et devient maréchal ferrant. C'est au cours de son tour de France qu'il rencontre son épouse, avec qui il aura 3 enfants.

Après quelques années en tant que  maréchal ferrant, et habile de ses mains, il se lance dans la fabrication de remorques pour tracteurs (car il comprend très vite que la mécanique va remplacer le cheval). En 1958 il crée son entreprise qui connaît un tel succès que très vite la matière première manque... il décide alors de récupérer des métaux. Nous sommes en plein développement industriel, les entreprises souhaitent se débarrasser de leurs vieilles machines pour de plus modernes... Maurice récupère... et trouve dommage de faire disparaître tous ces symboles du passé ; et il entasse : camions, tracteurs, voitures, outils... si bien qu'il se trouve à l'étroit... Nous sommes en 1983 et il trouve le Moulin de Marnay, désaffecté et en ruine, où il décide de créer un musée. Débute alors, avec une équipe de passionnés, la remise en état à la fois du bâtiment et des vieilles mécaniques.

Maurice Dufresne a tiré sa révérence en 2008, laissant derrière lui un musée unique rempli de pièces retraçant l'histoire du patrimoine mécanique des années 1850 aux années 1950.

 

Le décor est maintenant planté, je vous invite donc à me suivre pour la visite. 

 

08 23 MUSEE DUFRESNE (0)Une fois les grilles franchies, nous arrivons dans une longue allée, bordée d'antiques machines :

08 23 MUSEE DUFRESNE (9)Ainsi, cet ancêtre de nos actuels rouleaux compresseurs :

08 23 MUSEE DUFRESNE (2)ou cette "charrue à balance" de 1910, retrouvée dans une grande ferme en Beauce. C'était le poids de l'homme qui, en changeant de siège, faisait rabattre la charrue... à l'époque, pas besoin d'abonnement coûteux dans une salle de sport pour garder la forme 😂

08 23 MUSEE DUFRESNE (7)

Mais l'heure du déjeuner approche, alors trève de plaisanterie, il faut trouver un endroit où se restaurer... et nous tombons sur ça :

08 23 MUSEE DUFRESNE (11)Alors on se dit que la vie est vraiment bien faite 😄  et qu'on va bien manger !08 23 MUSEE DUFRESNE (21)Effectivement, rien à dire. Rapport qualité/prix, le top ; avec de surcroît un personnel sympa qui accepte même de nous prendre en photo !

Une fois restaurés, nous voilà repartis... 

Nous "tombons" sur le bateau de la "7ème compagnie au clair de lune", vous savez, le "Colibri" qui traîne les bombes à la fin du film... eh bien c'est lui. En (très) mauvais état, qui attend d'être restauré, mais c'est bien lui !

08 23 MUSEE DUFRESNE (18)

Je vous présente maintenant un "Obusier M8" 😱, appelé "lance patate" (allez donc savoir pourquoi 😂) qui a participé au déparquement de Normandie. Il a également eu comme "misson" de tourner dans "Le jour le plus long" et était destiné à la "ferraille" quand Maurice Dufresne l'a récupéré.08 23 MUSEE DUFRESNE (22)

Autre pièce unique, ce "rouleau hippomobile" de 1880, conçu par Gustave Eiffel. Tiré par un boeuf, alourdi avec du sable, il a servi à niveler le sol autour de... la tour Eiffel !

08 23 MUSEE DUFRESNE (28)Voici un alambic itinérant "Guillaume" de 1926... je me souviens, quand j'étais gamine, au fin fond de l'Yonne, le "bouilleur de cru" passait en février, avec une machine du même genre, pour "brûler" le mou de pommes (que j'avais passé mes vacances de Toussaint à couper en quartiers avant de les placer dans des tonneaux) et faire ainsi un "tord boyaux" de près de 50° que seuls les "anciens" pouvaient avaler.... mais c'était... il y a bien longtemps 🤨

08 23 MUSEE DUFRESNE (37)Un camion "Delahaye" de 1911. Il ressemble à une roulotte, et appartenait à "Nénesse", arracheur de dents 😵 qui passait de ville en ville. Il vivait dans ce camion avec sa famille...

08 23 MUSEE DUFRESNE (39)L'un des premiers véhicules électriques, une Peugeot de 1941 !

08 23 MUSEE DUFRESNE (42)Clin d'oeil aux cheminots de ma connaissance 😄

08 23 MUSEE DUFRESNE (50)Ici, une sirène d'avertissement anti-aérienne de 1950. D'une portée aérienne d'environ 100 km, elle alertait la population à l'approche des bombardiers ennemis.

08 23 MUSEE DUFRESNE (51)Une machine à fabriquer des sabots de bois de 1912 :

08 23 MUSEE DUFRESNE (55)Ici, un carillon en bronze de 1844, récupéré lors de la démolition de l'ancienne abbaye de Marmande (Lot et Garonne) et une hélice d'avion "Noratlas" de 1953

08 23 MUSEE DUFRESNE (57)Et voici l'entrée du moulin, dont les bâtiments s'étendent sur plusieurs milliers de mètres carrés et où sont entreposés les pièces les plus fragiles. Il est indiqué à l'entrée que les objets les plus lourds ont été hissés à l'aide de grues et déposés à l'intérieur avant que les toitures ne soient refaites.08 23 MUSEE DUFRESNE (53)Dans une immense salle, sont présentés 9 métiers à tisser du début du 20ème siècle (1902), utilisés dans une usine de Tours.

08 23 MUSEE DUFRESNE (63)Ils étaient voués à la destruction lors de la fermeture de l'usine en 1988...

08 23 MUSEE DUFRESNE (67)Voici un tracteur américain "Big Bull" de 1914 ; il possède deux roues motrices de diamètres différents : quand la petite roue fait 2 tours, la grande n'en fait qu'un.

08 23 MUSEE DUFRESNE (75)Ici, une Panhard et Levassor de 1922, avec un moteur à essence dont la particularité est de n'avoir aucune soupape !

08 23 MUSEE DUFRESNE (82)Autre curiosité, l'arroseuse-balayeuse "Laffly" de 1911 utilisée pour nettoyer les rues de Paris. C'est une pièce très rare, fabriquée à Boulogne sur Mer et dotée d'un moteur à essence et d'un gros phare central à acétylène.

08 23 MUSEE DUFRESNE (84)Une citroën C3 de 1925... on dirait la voiture de Tintin 😉

08 23 MUSEE DUFRESNE (92)Je vous présente maintenant une "trépigneuse-piétineuse" Maupoix de 1890 : elle était actionnée par un cheval qui marchait sur un tapis de bois roulant, permettant de battre le blé. Elle a été retrouvée dans le Maine et Loire

08 23 MUSEE DUFRESNE (95)Dans le même esprit, un "trieur à grains" de 1920 que l'on actionnait  à la main pour sélectionner les grains destinés aux semis.

08 23 MUSEE DUFRESNE (104)Il y a également quelques engins "de guerre", comme cet excavateur-enfouisseur de mines" allemand de 1935 ; il a servi au minage des plages de Normandie 😕. Il fut ensuite utilisé en matériel agricole 🤔 et a été retrouvé dans une école près de Caen 😲

08 23 MUSEE DUFRESNE (109)L'une des pièces qui m'a le plus marquée est cette guillotine de la Révolution 😨 qui fut découverte par M. Dufresnes en 1969 sur un chantier de démolition de Tours. Totalement démontée, elle se trouvait au mileu de poutres métalliques. 30 ans plus tard, en voulant nettoyer l'endroit où tout cela était entreposé, il trouva le "mouton" (la pièce de fer qui se trouve sur la lame pour lui donner du poids) et qu'il comprit alors de quoi il s'agissait 😮

08 23 MUSEE DUFRESNE (112)Les pièces manquantes ou trop abimées furent refaites et elle a été repeinte en rouge vif, couleur utilisée à l'époque... pour éviter de voir les éclaboussures 🙃 Après expertise, il s'agirait d'une guillotine mobile livrée en 1794 au département d'Indre et Loire. Elle était conduite de nuit par deux cochers, et elle est restée en service jusqu'en 1853. Elle fut vendue aux enchères publiques en 1854 et elle aurait exécuté une centaine de condamnés en 60 ans !

Les bottes en métal étaient portées par le bourreau, également pour le protéger des souillures...

08 23 MUSEE DUFRESNE (121)

Curiosité plus riogolte, ce triporteur surmonté d'une machine à coudre, certainement utilisé par un couturier ambulant08 23 MUSEE DUFRESNE (111)La machine suivante a un petit air de train à vapeur, mais pas pas du tout ! C'est une "routière à vapeur" américaine, qui servait à la fabrication des routes au début du 20ème siècle. Il n'en reste que très peu d'exemplaires et celle-ci a été retrouvée au fond d'un étang près de Marseille.

08 23 MUSEE DUFRESNE (125)Au cours de ses "fouilles", Maurice Dufresne a également collecté une quantité impressionnante d'armes. Elles sont exposées dans les salles hautes du moulin.

08 23 MUSEE DUFRESNE (134)Il y en a qui ont des formes bizarres...

08 23 MUSEE DUFRESNE (135)

08 23 MUSEE DUFRESNE (190)Il y a également une collection de têtes de cire de condamnés à mort du début du 20ème siècle, acquise par le musée lors d'une vente aux enchères en 1995. L'origine est obscure, mais elles auraient été réalisées par un ouvrier du Musée Grévin dans les années 1910-1920.

08 23 MUSEE DUFRESNE (137)

08 23 MUSEE DUFRESNE (138)

08 23 MUSEE DUFRESNE (139)Je vous présente maintenant une moto unique au monde : le motocycle "Boutin", de 1938 ; elle a été fabriquée à la main par un petit chef d'entreprise, Mr Boutin !

08 23 MUSEE DUFRESNE (144)Nous sommes dans un moulin, il y a donc une roue... C'est une grande roue à aubes fabriquée à Chartres en 1876, qui développait 12 à 14 chevaux. Elle mesure 4 mètres de large et 6 mètres de diamètre. 

08 23 MUSEE DUFRESNE (151)Elle a été entièrement restaurée, et aujourd'hui elle entraîne à nouveau un mécanisme avec racleuse et broyeuse.08 23 MUSEE DUFRESNE (170)Un tableau électrique comme on en voit plus...

08 23 MUSEE DUFRESNE (124)En 1880 (déjà...) on traitait les cultures. Ainsi, cette "sulfateuse" en cuivre portée. Elle était portée à dos de mulet et servait au traitement des vignes dans les Deux-Sèvres.

08 23 MUSEE DUFRESNE (165)

Cette fois, c'est une vraie locomotive 😆. Elle est allemande et est "née" en 1925. Elle a été retrouvée enfouie sous un tas de terre au fond d'une carrière ☹️ 08 23 MUSEE DUFRESNE (174)Et voici le rêve des petits garçons 😍 un camion de pompiers ! Et son échelle mécanique de 20 mètres. Elle date de 1920 et était utilisée à Tours.

08 23 MUSEE DUFRESNE (179)Une "Renault" de 1928, unique au monde, qui aurait été spécialement carrossée pour des déplacements en vue de la signature historique du 24/10/1940  à Montoire sur le Loir

08 23 MUSEE DUFRESNE (183)Clin d'oeil au fondateur des lieux, ce camion GMC et sa voiture de cocher dessus, identique au premier camion utilitaire de Maurice Dufresne.

08 23 MUSEE DUFRESNE (186)

Autre "coup de coeur" de ma visite, ce Monoplan type XI "Louis Blériot" de 1909. C'est à bord de ce type d'appareil que Louis Blériot traversa le premier la Manche le 25 juillet 1909 ; il a été restauré par "Les Ailes Anciennes" à Paris.08 23 MUSEE DUFRESNE (194)La salle des outils anciens :

08 23 MUSEE DUFRESNE (195)Autre type de machine ancienne, une "Meteor 5" américaine de 1889. Elle a été utilisée pour la composition du premier numéro de "la nouvelle république du centre-ouest" créé à la libération de Tours le 2 septembre 1944.

08 23 MUSEE DUFRESNE (201)La photo suivante est pour mes amis amateurs de bière : je vous présente la toute première machine pour la mise sous pression de la bière, fabriquée en 1850. C'est une pièce très rare qui était utilisée dans une grande brasserie du sud de la France.

08 23 MUSEE DUFRESNE (202)Encore une pièce rare : une moissonneuse-batteuse-lieuse "Guillotin" de 1934. C'est le seul exemplaire connu à ce jour. Elle était tirée par deux chevaux et elle a été retrouvée en Côte d'Or.

08 23 MUSEE DUFRESNE (204)Voici à quoi ressemblait un stand de confiserie de fête forraine en 1900. Il était tiré par des chevaux et on le déployait une fois arrivé.

08 23 MUSEE DUFRESNE (210)Je vous présente maintenant une machine de 1870, qui, si elle n'est pas très belle, a néanmoins une "histoire" intéressante. Elle appartenait à un affuteur des halles de Tours qui renseignait la résistance durant la dernière guerre mondiale par un système de tickets dont la numérotation donnait les codes de position des différents maquis. Elle a également servi au tournage du film "Regain" de Marcel Pagnol en 1937, avec Fernandel.

08 23 MUSEE DUFRESNE (218)Avant de terminer notre balade, je partage avec vous une série d'affiches pour lesquelles j'ai craqué :

Celle-ci, on devrait en prendre de la graine...08 23 MUSEE DUFRESNE (187)

A l'époque, il n'y avait pas de féministes 🤣 

08 23 MUSEE DUFRESNE (216)

08 23 MUSEE DUFRESNE (164)

08 23 MUSEE DUFRESNE (154)Par contre, il y avait déjà des "jeunes fous"...

08 23 MUSEE DUFRESNE (80)

Il est bon, il est bon... mon poisson !08 23 MUSEE DUFRESNE (120)

Et quelques véhicules que j'ai trouvé sympas mais qui n'avaient pas forcément de légende :08 23 MUSEE DUFRESNE (123)

08 23 MUSEE DUFRESNE (173)

A la sortie du musée, une collection de "plaques" de rallyes auxquels M. Dufresne a participé : 08 23 MUSEE DUFRESNE (227)

08 23 MUSEE DUFRESNE (20)Et voilà, notre balade se termine. Je joins le lien vers le site du musée, pour les amateurs que ça intéresserait !. Bon dimanche à tous !

MUSEE MAURICE DUFRESNE

Situé au cœur de la région Centre-Val-de-Loire, à Azay-le-Rideau, le musée Maurice Dufresne abrite une authentique et impressionnante collection de véhicules anciens, voitures, cycles, avions, camions, motos, tracteurs, machines agricoles ou militaires, affiches vintage et objets insolites d'époque, véritable patrimoine rétro-mécanique des années 1850 aux années 1950.

http://musee-dufresne.com

 

Posté par petit ecureuil60 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2019

23 août 2019 - Le château de l'Islette

Aujourd'hui, je vous propose d'aller découvrir un petit château très romantique, situé à quelques pas de son célèbre homologue d'Azay Le Rideau. 

08 23 ISLETTE (1)

Le château de l'Islette, était, en 1295 le fief du Bailli de Touraine. Il fut achevé vers 1530, d'après les archives par les ouvriers d'Azay, c'est pourquoi on y retrouve certains détails architectureaux (fenêtres à meneaux ornées de volutes, chemin de ronde sur mâchicoulis...).08 23 ISLETTE (52)

08 23 ISLETTE (49)Mais il est surtout connu pour avoir abrité les amours de Camille Claudel et de Rodin dans les années 1890.

08 23 ISLETTE (15)

Il fut classé aux Monuments Historiques en 1946. C'est un château "familial", habité d'octobre à mai. Depuis 2010 il est ouvert au public et les propriétaires habitent, durant la saison touristique, dans les dépendances situées à l'arrière du parc.

L'imposant portail de 1638 08 23 ISLETTE (83)est encadré par deux pavillons qui accueillent la billeterie, la boutique est l'espace "déguisements" car il est possible de revêtir les habits d'époque pour visiter le château. Nous avons croisé beaucoup de petites princesses et de preux chevaliers ☺️ 

08 23 ISLETTE (81)

Pour accéder au château, il faut traverser un pont qui enjambe l'Indre.08 23 ISLETTE (4)

 Nous commençons la visite intérieure par la chapelle à ogive, dont les peintures murales et le ciel étoilé ont été entièrement restaurées08 23 ISLETTE (12)

Puis la salle des gardes, 

08 23 ISLETTE (16)

Nous empruntons un très bel escalier en vis 

08 23 ISLETTE (19)

qui nous conduit à l'étage "noble". 

La grande salle (14x8 mètres), au plafond et à la cheminée richement décorés de peintures datant du 17ème siècle.08 23 ISLETTE (20)

08 23 ISLETTE (25)

08 23 ISLETTE (30)

La cuisine est fonctionnelle et mélange l'ancien et le moderne : l'îlot central avec table à induction08 23 ISLETTE (32)

 

côtoie l'antique "frigidaire"

08 23 ISLETTE (33)

08 23 ISLETTE (35)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici maintenant les chambres :08 23 ISLETTE (40)

Moi aussi je veux des draps brodés "Le Lys" 😆

08 23 ISLETTE (43)

08 23 ISLETTE (42)Nous regagnons le rez-de-chaussée,

08 23 ISLETTE (47)et franchissons la porte pour aller découvrir le parc :08 23 ISLETTE (8)

 

"L'Islette" (petite île) prend tout son sens : l'Indre "enserre" le château et les jardins où tout invite à la flânerie et au romantisme !. 08 23 ISLETTE (65)

08 23 ISLETTE (77)Se promener dans le parc est très agréable

08 23 ISLETTE (7)

08 23 ISLETTE (51)

08 23 ISLETTE (73)Nous découvrons une oeuvre qui nous laisse perplexes... qu'est-ce donc ? Nous pensions à un moule de la tête de Rodin... mais en fouinant sur le net, il s'agit de l'oeuvre monumentale de l’artiste plasticien François-Xavier Chanioux intitulée « Rinascere » et qui célèbre la Renaissance à travers les yeux de l'artiste !.

08 23 ISLETTE (72)

Nous avancons vers les dépendances, dont je vous parlais au début de l'article :

08 23 ISLETTE (53)

08 23 ISLETTE (54)

Tiens, des ruches ☺️08 23 ISLETTE (75)et un joli potager... mais on a pas le droit d'approcher...08 23 ISLETTE (76)Un peu plus loin, ânes et chevaux se prélassent dans un grand pré. 
08 23 ISLETTE (58)Nous terminons la visite par l'ancien moulin banal, aujourd'hui transformé en boutique/salon de thé.

08 23 ISLETTE (60)où Framboise prend quelques minutes pour remplir le livre d'or et dire tout le bien qu'elle pense de l'endroit  🥰 

08 23 ISLETTE (66)

Et voilà, c'est fini, si vous passez dans la région, je vous recommande vivement de venir flâner ici !.

Château de l'Islette, le château des amours de Camille Claudel et Rodin

L'Islette abrita, au cours des années 1890, loin de Paris, les amours tumultueuses des deux grands sculpteurs Camille Claudel et Auguste Rodin. Lire la suite A deux kilomètres à l'ouest d'Azay-le-Rideau, on pénètre à l'Islette par un portail daté de 1638, cantonné de deux pavillons carrés. Lire la suite

https://www.chateaudelislette.fr

Quant à nous, nous parcourrons quelques kilomètres pour aller visiter le "Musée Maurice Dufresne" qui abrite une collection de véhicules anciens... mais ceci fera l'objet d'un autre article  😋 

 

Posté par petit ecureuil60 à 17:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,