Après avoir quitté le palais des Doges, nous partons en direction du pont du Rialto pour gagner le quartier San Polo. Au passage, une jolie enseigne :

05 01 VENISE83

Nous flânons sur le pont, où il y a une mutitude de boutiques , et nous arrivons sur le marché qui propose quantité d'épices et de produits frais. Nous longeons le grand canal et admirons quelques jolis palais 
05 01 VENISE86

 Ce quartier est moins touristique, nous retrouvons la tranquillité que nous aimons...

05 01 VENISE87

Au détour d'une rue, nous "tombons" sur l'église San Polo, dont le campanile  érigé en 1362 est excentré de l'autre côté de la rue...
05 01 VENISE88

Un peu plus loin, nous découvrons la basilique Santa Maria Gloriosa Dei Frari qui est la principale église du quartier San Polo. Les travaux de la basilique actuelle débutèrent en 1330, et elle est de dimensions imposantes : 85 mètres de long et 30 de large.
05 01 VENISE89

L'intérieur est richement décoré et contient plusieurs chapelles et tombeaux. L'entrée étant payante (et chère...) je me suis contentée de "passer une tête" et de photographier "à l'arrache" ce que je voyais. 

Ici le retable de l'autel de Saint Antoine de Padoue, avec en son centre une statue en bois du Saint :
05 01 VENISE90

et là l'entrée du choeur des frères : 05 01 VENISE91

 L'arrière de la basilique est, à mon sens, beaucoup plus beau que la façade ! En plus, il est entouré de verdure, ce qui ne gâche rien !!!

05 01 VENISE93

Nous faisons quelques pas, et nous nous retrouvons devant la "scola grande di San Rocco", qui était l'une des plus importantes écoles de Venise. Elle est située tout à côté de l'église San Rocco (que l'on aperçoit à droite). C'est aujourd'hui un musée où sont exposés nombre d'oeuvres du Tintoret ou de Titien.05 01 VENISE92

Nous reprenons doucement le chemin de l'hôtel, toujours sous le soleil.05 01 VENISE95

Encore une église : celle de San Barnaba. Pour la petite histoire, elle a servi de décor au film "Indiana Jones et la dernière croisade". A l'intérieur, une exposition permanente des marchines de Léonard de Vinci. Nous avons les vraies à Amboise, nous ne nous sommes donc pas attardés...
05 01 VENISE96

Retour Place Saint Marc, et direction le Campanile qui domine la Place à 98,6 mètres de hauteur très exactement. La version actuelle a été inaugurée en 1912, mais la construction initiale remonte au 12ème siècle. Il était utilisé comme tour de guet. Nous grimpons les 10 étages en moins d'une minute, grâce à un ascenseur de grande capacité.
05 01 VENISE80

Au sommet, on a une vue à 360° sur la ville, et même si le ciel est couvert (il tombera même quelques gouttes), le panorama est superbe :05 01 VENISE97

05 01 VENISE98

05 01 Z VENISE02

Vue de l'île San Giorgio, située juste en face de la place St Marc05 01 Z VENISE03

Les dômes de la basilique Saint Marc :05 01 Z VENISE05

Le Palais des Doges

 

05 01 Z VENISE06

Même si on s'en était aperçus en se "perdant" dans le dédale de ruelles, on se rend bien compte ici de la densité de la ville...05 01 Z VENISE07

 

05 01 VENISE09

La pointe de la douane et la basilique Santa Maria della Salute05 01 Z VENISE10

05 01 Z VENISE12

05 01 Z VENISE14

Le lion de St Marc... avec une mouette en guise de couvre-chef...05 01 Z VENISE16

La place St Marc "presque" vide... les gouttes de pluie ont fait fuir les touristes !05 01 Z VENISE17

Au sommet du campanile, il y a 5 cloches imposantes dont chacune avait une signification (fin de la journée de travail, ouverture d'une séance au Sénat, heure de midi...)05 01 Z VENISE00

On y trouve également l'escalier d'origine, protégé par une grille. Monter... puis redescendre... les 10 étages grâce à cet escalier très étroit en colimaçon devait prendre... un certain temps ! 05 01 Z VENISE22

Détail de la grille... toujours le lion de St Marc...
05 01 Z VENISE23

 

En attendant la suite (et fin) de notre séjour, je vous souhaite un excellent week-end à tous !