Cela faisait plusieurs années que j'avais repéré cet endroit, mais il est situé à deux pas de Cholet, tout au sud du Maine et Loir et nous n'étions jamais à proximité pour aller le visiter. Alors comme cette année, nous sommes venus à Poitiers en voiture, nous avons fait un "crochet" pour assouvir notre curiosité. Après un excellent déjeuner au "Moulin de la Sorinière" que je vous recommande,

√ Hotel Le Moulin de la Soriniere Hotel Poitou Charentes Deux Sevres Marais Poitevin

Entrez dans un havre de paix, de douceur de vivre et laissez-vous bercer par le murmure de l'eau et le bruissement des feuilles. Le Moulin de la Sorinière, idéal pour vos séjours de tourisme ou d'affaires, abrite des espaces de caractère adaptés à vos séminaires et vos vacances.

http://www.hotel-moulin-soriniere.com

 nous arrivons à l'entrée du parc... juste à la fin d'une grosse averse.

P1060730C'était un pari risqué de faire ce type de balade un 1er novembre, mais la météo fut plutôt clémente : il n'a pas plu durant la visite et même s'il manquait un rayon de soleil pour égayer les photos, nous avons pu profiter de ce cadre magnifique :

P1060650Un peu d'histoire : le parc de 29 hectares faisait autrefois partie du domaine du château Colbert fondé en 1680 par... Edouard François Colbert comme son nom l'indique ! Mais ceci n'est pas le sujet. La propriété fut rachetée à la fin du 19ème siècle par la famille "Bergère" qui crée à l'arrière du château un jardin japonais. Ils sont aidés par leur gendre, Alexandre Marcel, très connu en son temps comme architecte orientaliste.P1060723Des éléments de décoration sont reproduits d'après des moules de pièces provenant de l'exposition universelle de 1900. A la mort d'Alexandre Marcel, sa famille habite le château jusqu'en 1945. A partir de là, le domaine est tranformé en exploitation agricole et le parc est laissé à l'abandon. 

P1060651En 1976 le domaine est séparé en trois parties et c'est la commune de Maulévrier qui rachète le parc. Une association est crée pour le restaurer à partir de documents et de témoignages. 

P1060653Le lieu est aujourd'hui reconnu comme le plus grand parc d'inspiration japonaise d'Europe. A ce titre, l'eau y tient une place très importante. Une rivière le traverse d'est en ouest

P1060683et le lac est le "coeur" du jardin.P1060655On trouve ici plus de 400 espèces de végétaux, à floraisons échelonnées ou à feuillages intéressants à l'autome comme les érables. Ainsi le jardin se transforme au fil des saisons, rappelant le cycle de la vie.

P1060657Côté architecture, nous découvrons la pagode (de style plutôt normand, mais bon...). Edifiée en 1903 elle fut salon de thé et atelier. Le sous-sol abritait les pompes des fontaines. La réfection intérieure est en cours, et c'est actuellement un espace d'information et d'exposition de photos.

P1060703A la croisée de plusieurs chemin, on trouve un temple Kmer qui vient tout droit de l'exposition universelle de 1900.

P1060667 A l'intérieur, nous nous trouvons face à Bouddha assis dans la position du lotus sur les anneaux du Naja, le serpent mytique également génie des eaux. Anecdote : à l'origine la statue se trouvait dans le parc, elle fut déplacée ici par les Cambodgiens de la région qui ont fait de ce temple leur lieu de culte. On peut voir une grande quantité de messages et d'offrandes tout autour de Bouddha. L'entrée du temple est gardée par Vishnu, dieu conservateur et représentant la sagesse, et son épouse Lackmi, déesse de la beauté et de la fortune.P1060668En quittant le temple, nous descendons des marches (très) irrégulières qui mènent à l'étang. Deux superbes lions gardent le chemin...

P1060670Puis nous arrivons au "Pont rouge" flambant neuf car sa réfection est toute récente

P1060676qui mène aux "îles du paradis" (ou îles des immortels). Elles sont interdites au public pour ne pas troubler les esprits et... les canards !

P1060678Face au "pont rouge", se trouve l'embarcadère qui a été totalement rebâti en 1987 d'après des photos car il avait été détruit durant la période d'abandon du parc. Il est surmonté du phénix, célèbre oiseau mythique qui orne beaucoup de temples japonais. L'endroit était le point de départ de promenades en barques sur le lac qui ne sont plus d'actualité aujourd'hui. C'est maintenant un lieu de repos. Les barques ne sont utilisées que par les jardiniers pour l'entretien et la taille des arbustes des berges.

P1060663Tout appelle ici à la sérénité et à la contemplation. Le parc est remarquablement entretenu,

P1060677et nous avons pu apprécier les superbes topiaires !

P1060673

P1060680

P1060702Ce jardin restera gravé dans ma mémoire, d'autant plus qu'en regagnant la voiture, j'ai reçu une très mauvaise nouvelle. Les deux resteront indissociables dans mon souvenir.

Si vous passez dans la région, accordez-vous une pause dans ce très bel endroit :

Parc Oriental de Maulévrier - Jardin Japonais : Sommaire > Parc Oriental

Le plus grand jardin japonais d'Europe vous ouvre ses portes. Vous serez surpris par son cadre architectural et botanique, son histoire, son ambiance, sa sérénité, les tailles pratiquées sur certains arbres, ... En visite libre ou en visite guidée, de jour comme de nuit, profitez de ce lieu unique et passionnant.

https://www.parc-oriental.com