Pour la 5ème année consécutive, le Club Chantrelle de Thiers sur Thève organisait sa "fête de la pomme". Notre copain Pierre étant l'organisateur principal de cette manifestation, nous avons donc apporté notre modeste contribution à l'évènement. Le samedi matin, nous étions à pied d'oeuvre dès 9:00 pour trier et laver plus de 600 kg de pommes...

10 08 THIERS12Pendant ce temps là, les Hommes montent le pressoir :

10 08 THIERS14

transportent les troncs qui serviront au concours de sciage :10 08 THIERS28

10 08 THIERS29et apportent les matériels agricoles anciens qui seront exposés :

10 08 THIERS40

10 08 THIERS41Pierre donne les explications sur le maniement du "passe-partout" :10 08 THIERS34longue scie avec une poignée à chaque extrémité qui a servi de l'époque Gallo romaine aux années 1960 dans les exploitations forestières pour abattre et débiter des troncs d'arbre. Ici, une lame de scie "américaine" avec des dents de différentes formes, utilisée pour débiter les troncs.10 08 THIERS32Le principe d'utilisation est simple : il faut deux hommes pour la manier, et chacun tire vers soi (il ne faut jamais pousser, sinon la lame se bloque). Petite démonstration :

10 08 THIERS30

Le dimanche, la matinée commence, pour les bénévoles, par la coupe des pommes pour réaliser la première pression et recueillir le jus de pomme qui sera vendu, ainsi que les gâteaux (à base de pommes bien sûr) au profit de la coopérative scolaire du village :10 08 THIERS16

10 08 THIERS18Une fois coupées, les pommes sont broyées10 08 THIERS19Avant d'être versées dans le pressoir :10 08 THIERS20Lorsqu'il y en a suffisamment, on installe la presse :10 08 THIERS21

et on extrait le jus :10 08 THIERS23

Ensuite, on démonte la presse, et on retire le "gâteau" de pommes pressées, qui nourrira les animaux de la ferme voisine.
10 08 THIERS22Pour la mise en bouteille, on a de quoi faire :

10 08 THIERS48

C'est une affaire qui tourne rond : pendant que je vends les gâteaux, Corinne remplit les bouteilles :

10 08 THIERS24Plusieurs stands sont disséminés dans le parc, dont celui des jeux picards, restaurés par Pierre et un menuisier à la retraite. Ici, le jeu de la grenouille, entièrement réalisé d'après un modèle existant :10 08 THIERS49

Le but du jeu est de lancer des palets dans les trous situés en haut, chaque trou correspondant à une case avec un nombre de points. Le gagnant est celui qui réalise le score le plus important.

Il y a également d'autres jeux d'adresse : trou madame, remonte balle (on ne rit pas...), jeux de palets...

L'exposition de véhicules anciens s'étoffe d'années en années. Pour la 5ème édition, peu de voitures

10 08 THIERS26

mais pas mal de deux roues :

10 08 THIERS07

10 08 THIERS08

10 08 THIERS09Au premier plan, la petite dernière de l'Homme, une mobylette AV89 à fourche à balancier de 1964 :

10 08 THIERS10

10 08 THIERS11

Côté matériel agricole, il y avait cette machine à planter les pommes de terre utilisée au 19ème siècle. Elle était tirée par un cheval, et deux personnes étaient assises à l'arrière. L'avant de la machine creusait un sillon, 

10 08 THIERS05

les planteurs plaçaient les plants dans des godets qui étaient fixés sur une chaine en rotation, 10 08 THIERS03

et l'arrière de la machine refermait le sillon.

Retrouvons notre stand de sciage :

10 08 THIERS38Cela a beaucoup plu aux enfants qui se sont démenés (avec succès) pour battre les adultes. Ils étaient très fiers de venir montrer leur "rondelle" de bois et déguster une part de gâteau !.

Il y a également eu une démonstration d'affutage des lames10 08 THIERS39

Pour ma part, j'avais préparé un petit stand sur l'apiculture, avec quelques explications basiques, agrémentées de photos gentiment mises à ma disposition par Jean-Claude, le Trésorier de l'Oise Apicole :10 08 THIERS44

10 08 THIERS43J'avais apporté la ruche en paille :10 08 THIERS46

et confectionné une "ruche pédagogique" avec des photos et des explications sur chaque cadre10 08 THIERS45

Et puis il y avait une course d'oies. Les enfants devaient parier sur l'oie qui portait la couleur de leur choix, puis le départ était donné et elles devaient faire un circuit, dirigées par le border collie. 

10 08 THIERS53Ca cavale, ça cavale....

10 08 THIERS54Et la gagnante est.... Mle Bleue !

10 08 THIERS52

Mais tous les enfants repartaient avec un petit cadeau, le vainqueur ayant quant à lui une vraie coupe à l'effigie du chien !

En début d'après-midi, la jument de trait est arrivée. C'est un temps fort de la journée, fort apprécié par les visiteurs.10 08 THIERS58

10 08 THIERS57Pierre a fait une démonstration de travail au cordeau. La jument obéit à la voix.

10 08 THIERS65Une fois sa prestation terminée, la jument prend le chemin du retour vers l'écurie. Elle fait l'aller-retour par les chemins forestiers jusqu'au village voisin, soit un peu plus de 2 km.

10 08 THIERS63Avant cela, Jean-Claude (mon photographe préféré) nous a pris en photo, Pierre, la jument et moi. Ce qu'il ne savait pas, c'est que j'ai peur des chevaux... d'où mon air "penché" car malgré le fait que Pierre la tenait fermement, je n'étais pas rassurée...

10 08 THIERS62Voilà, la journée touchait à sa fin, il ne restait plus qu'à tout ranger... Pas question de faire comme cette belle dame...

10 08 THIERS

La "recette" de la journée permettra aux enfants de l'école de payer le transport de leur prochaine sortie pédagogique. Misson accomplie ;)