Hop, hop, hop, nous reprenons la route pour parcourir les 25 km qui nous séparent de notre étape suivante : la ville thermale de Luso qui compte environ 2.500 habitants. Nous nous installons dans l'hôtel où nous allons rester deux jours (notre chambre "domine", c'est la fenêtre qui est tout en haut, au milieu du toit de la grosse maison rose en arrière plan) :

07 19 LUSO01Nous faisons un saut en arrière pour nous retrouver au siècle dernier. Le salon de télévision :

07 19 LUSOet notre chambre :

07 19 LUSO03

07 19 LUSO04Dans le jardin, une piscine sympa pour se détendre après les longues balades que nous prévoyons de faire dans le parc

07 19 LUSO12)Hélàs, durant le déjeuner, le ciel se couvre et une pluie fine se met à tomber (ça sera notre seul jour de pluie...). Qu'à cela ne tienne, je laisse les hommes à l'hôtel et je pars à la découverte du Parc National de Buçaco dont l'entrée se trouve à 100 mètres de l'hôtel.

Dès l'entrée, une immense allée toute pavée commence à grimper. J'imagine le boulot pour réaliser cette route qui s'étend sur plusieurs kilomètres.... un petit pavé, deux petits pavés, trois petits pavés...............

07 20 BUCACOAutour de moi, les arbres sont gigantesques, par exemple ce chêne (le panneau de signalisation donne une idée de la taille de l'arbre....)

07 20 BUCACO58ou encore cet eucalyptus. Comme il bruine, l'odeur est prenante. Je ramasse une écorce, effectivement elle dégage une odeur puissante.

07 20 BUCACO60J'abandonne rapidement la route pavée pour prendre un petit sentier. Je me retrouve rapidement au milieu de fougères arborescentes.

07 20 BUCACO09Autour du lac, poussent de grands rhododendrons ainsi que des camélias

07 20 BUCACO05J'arrive au grand escalier qui monte jusqu'à la "Fonte Fria", alimentée par six sources de la forêt. Je suis "seule au monde", je décide de grimper (même pas peur...).

07 20 BUCACO11Vue de l'escalier depuis le sommet :

07 20 BUCACO17Et la fameuse "fontaine", qui, je vous l'accorde n'a rien d'extraordinaire... mais bon, j'ai grimpé pour la voir, donc j'immortalise le lieu 😂 

07 20 BUCACO18Je prends un nouveau sentier (je consulte régulièrement mon plan, j'espère ne pas me tromper car il n'y a vraiment personne, il bruine et.... je commence à flipper smileypleure). Mais j'arrive bientôt au couvent de Santa Cruz., fondé par les carmes en 1628 J'y retrouve avec bonheur des cars de touristes 😆

07 20 BUCACO20

Le palais, aujourd'hui hôtel de luxe est inspiré par des oeuvres comme la tour de Bélem 07 20 BUCACO37

 

ou le monastère des Hiéronymites à Lisbonne07 20 BUCACO28

 

Je m'aventure dans une superbe galerie aux colonnes finement sculptées et au sol de marbre bicolore07 20 BUCACO29

07 20 BUCACO25

Et j'admire les azuléjos qui la décorent07 20 BUCACO30

07 20 BUCACO31

07 20 BUCACO32

 

L'arrière du palais est aussi joli que la façade07 20 BUCACO26

Je fais le tour du jardin, au fond duquel on a une belle vue d'ensemble sur le monastère et le palais.07 20 BUCACO42Une bordure d'agapanthes

07 20 BUCACO47Les jardins "à la française" aux buis bien taillés :

07 20 BUCACO44

 Je continue ma balade et passe devant la fontaine de Ste Thérèse

07 20 BUCACO50

avant de redescendre vers l'hôtel. Après le dîner, nous avons droit à un très beau coucher de soleil depuis la fenêtre de notre chambre :

07 19 LUSO10

Le lendemain, le soleil est de retour, et je décide d'emmener mes Hommes découvrir ce magnifique endroit. Nous quittons la route pavée beaucoup plus tôt, et longeons un sentier bordé par d'énormes figuiers de barbarie

07 20 BUCACO65 Le grand lac et ses fougères aborescentes :

07 20 BUCACO04Il n'y a pas plus de monde qu'hier...

07 20 BUCACO01

 

Ah ben si, cette fois y a des touristes sur l'escalier rigolo
07 20 BUCACO13

07 20 BUCACO19

Le bougainvillier qui orne l'arrière du couvent me rend dingue... j'adore ça mais c'est pas pour le climat picard !07 20 BUCACO22

 

Vous pourrez constater qu'avec un rayon de soleil, c'est beaucoup mieux !!!!
07 20 BUCACO23

07 20 BUCACO24

 

07 20 BUCACO40

Mère et fils dans la galerie :07 20 BUCACO35

 

Et voilà, notre balade se termine avec un "ange gardien" qui veille sur le palais :
07 20 BUCACO38

Lien vers le site du Parc :

 

Fundação Mata do Bussaco - Fundação Mata do Buçaco

Copyright © (2015) Fundação Mata do Buçaco. Todos os direitos reservados.

http://www.fmb.pt


 

 

Demain, nous reprenons la route vers le Nord, et notre prochaine étape nous conduira à Aveiro, appelée "la Venise Portugaise"....