Nous quittons le charmant hôtel où nous avons passé 5 jours pour continuer notre périple vers le nord. Nous parcourrons environ 70 km et arrivons à Coimbra. Ca nous change de la campagne.... ici nous retrouvons l'agitation des grandes villes (il y a 140.000 habitants). Coimbra est une ville universitaire, il n'est pas rare de croiser des étudiants en costume tout droit sorti de Pouldard : uniforme noir, cravate, cape et toge...

Nous prenons possession de notre chambre : fonctionnelle, propre, sans superflu. L'hôtel a l'avantage d'être au pied de la vieille ville, et la réceptioniste nous explique, plan à l'appui, les lieux à visiter, les restaurants et les boutiques incontournables, le tout pouvant être fait à pied. La voiture est rangée au parking par le voiturier, nous sommes libres d'aller nous balader sans souci.

07 18 COIMBRANous débutons notre découverte de la ville par le "manga garden", (manga signifiant "manche" et non bande dessinée japonaise 😄) au centre duquel se trouve tout ce qui reste du "cloître des dames", construit au 16ème siècle. Le monument est composé d'un dôme sous lequel se trouve une source, relié à quatre petites chapelles et entouré de petits "lacs" rectangulaires. C'est aujourd'hui un restaurant.

07 18 COIMBRA04

Nous poursuivons et arrivons devant le monastère de la Ste Croix (Il Santa Cruz Monestery en Portugais dans le texte !). Sa construction débuta en 1191 et dura près d'un siècle puisqu'il fut consacré en 1228. Il fut modifié au cours des siècles et il reste aujourd'hui très peu du bâtiment d'origine.

07 18 COIMBRA06L'intérieur est recouvert de superbes ajulezos 

07 18 COIMBRA08 

07 18 COIMBRA10Nous sommes en admiration devant le superbe orgue baroque du 18ème siècle parfaitement restauré.

07 18 COIMBRA09Ici, comme dant beaucoup d'églises que nous visiterons, les statues sont "habillées" de vêtements en tissus. C'est très joli car cela apporte des couleurs chatoyantes.

07 18 COIMBRA14Certaines ruelles de la vieille ville sont ombragées par des carrés de tissu afin de rendre la promenade plus agréable. 

07 18 COIMBRA19

Très jolie statue en bronze au détour d'une place

07 18 COIMBRA20

Une petite statue de Sta Maria dans une église (dont j'ai oublié le nom...), sur fond d'azulejos.

07 18 COIMBRA22

Le clocher de la cathédrale se découpant sur le ciel bleu

07 18 COIMBRA24

Sur les hauteurs de la ville, se trouve l'université, l'une des plus anciennes en Europe et même dans le monde, Elle fut fondée en 1308 et elle connut un essor rapide : en 1550 elle accueille 1.200 étudiants... elle en accueille aujourd'hui 24.000 !!!

07 18 COIMBRA27 Devant l'entrée, se trouve une superbe mosaïque dédiée au savoir : 

07 18 COIMBRA38Nous pénétrons dans la cour d'honneur, où se trouve le palais Alcaçova et sa tour dont l'horloge à quatre faces règle la vie estudiantine depuis des siècles...

07 18 COIMBRA30L'entrée du Palais

07 18 COIMBRA37Au centre de la cour, une imposante statue du roi Denis, qui vécut au 13ème siècle et eut à coeur d'organiser et de développer le pays. Avec son épouse Isabelle d'Aragon améliora la vie des pauvres en fondant diverses institutions de charité.

07 18 COIMBRA31En parcourant le quartier universitaire, nous voyons des immeubles "décorés" d'objets insolites : drapeaux, objets hétéroclites comme vélos, articles électroménagers ou habits. Sur des banderoles, on peut lire "Républica". En fait, il s'agit de logements mis à disposition et gérés par les étudiants. 

07 18 COIMBRA45Nous redescendons vers le fleuve Mondego qui traverse la ville

07 18 COIMBRA71pour nous rendre au "Portugal dos Pequenitos" (Portugal des minuscules pour ceux qui ne comprennent toujours pas le Portugais 😂) qui abrite des miniatures des principaux monuments Portugais, mais également des pays africains de langue portugaise... raison pour laquelle nous sommes accueillis par ces "cerbères" :

07 18 COIMBRA70puis par une carte indiquant les régions du monde où le Portugais est la langue nationale :

07 18 COIMBRA53Le bâtiment "Macao" :

07 18 COIMBRA55C'est un parc thématique dédié aux enfants, qui à mon sens, ne mérite pas les éloges qui lui sont rendus sur le net : franchement, dès qu'on a plus de 8 ans, l'intérêt est limité.

07 18 COIMBRA57car si les reproductions sont bien faites, on peut regretter l'absence totale d'information sur les noms des monuments exposés.

07 18 COIMBRA59Par ailleurs, ils sont "entassés" les uns à côté des autres, cela manque de recul. Bref, je m'attendais à un "France Miniature" Portugais, et j'ai été très, très déçue.

07 18 COIMBRA68Pour résumer, à mon sens, le prix du billet (9,50 € par adulte... sachant qu'on est "adulte" à partir de 12 ans) est exagéré.07 18 COIMBRA69Les photos suivantes montrent l'échelle des monuments :

07 18 COIMBRA65

07 18 COIMBRA63Le quartier des habitations traditionnelles :

07 18 COIMBRA66

 

07 18 COIMBRA61De retour à l'hôtel, nous décidons de monter sur la terrasse, située au 7ème étage afin d'avoir un joli panorama sur la ville.

07 18 COIMBRA48

A venir : Luso et le Parc National de Buçaco...